LE SOMMEIL POLYPHASIQUE PENDANT UNE COURSE AU LARGE 

Apprendre à dormir dans des conditions extrêmes

La gestion du sommeil pendant une course autour du monde est essentielle pour bien récupérer et être le plus performant possible.

Il s'agit d'une étude destinée à concevoir un plan de sommeil polyphasé adapté à la navigation transocéanique d'une équipe de deux navigateurs qui ont participé à la Barcelona World Race 2014/15. Leurs tendances du matin et du soir ont été respectées pendant les gardes et leurs performances physiques et cognitives ont été optimisées. 

Les recommandations de sommeil polyphasique ont permis d'améliorer la qualité des rythmes (plus grande régularité et amplitude relative) et du sommeil (plus profond) par rapport au sommeil de la période précédente, sans recommandations. Cela leur a permis d'utiliser leurs facultés de manière optimale.

Le projet a été réalisé par Beatriz Rodriguez-Morilla, du Laboratoire de Chronobiologie de l'Université de Murcie ; Carla Estivill-Domenech, de la Clinique du Sommeil Estivill et de l'Hôpital Quirón-Dexeus de Barcelone ; Juan Antonio Madrid du Laboratoire de Chronobiologie de l'Université de Murcie; et Eduard Estivill, de la Clinique du Sommeil Estivill et de l'Hôpital Quirón-Dexeus de Barcelone.

Télécharger l'affiche du projet

Partager cette publication